Traditions et croyances à Bali

En Indonésie, la religion occupe une place considérable. Bien que la religion prédominante du pays soit l’Islam, 80% de la population Balinaise pratique l’hindouisme.
Le quotidien des habitants est bercé entre croyances religieuses et traditions culturelles. Ce culte passe par des offrandes, des prières et autres cérémonies dédiées aux dieux et divinités organisées plusieurs fois par jour.

Aux yeux des habitants, l’existence est une succession de vie, de mort et de renaissance. C’est pourquoi les balinais passent par des rites de passage tout au long de leur vie. Selon leur croyance, ces rites facilitent les étapes de la vie terrestre et ouvrent le chemin vers l’au-delà.

La naissance

Le nouveau-né est vu comme un ancêtre réincarné. Appelé Dewa il représente une divinité jusqu’à ces 42 jours. Au 14e jour il reçoit son nom. Jusqu’au 105e jour il est constamment porté pour ne pas toucher le sol considéré comme impur.

Le limage de dents

Cette cérémonie, appelée Matatah marque l’entrée de l’adolescent dans le monde adulte. C’est un rituel important qui s’exécute dans un cadre familial très intime. On égalise 6 dents de l’enfant, comme un symbole, afin de réduire 6 défauts : la paresse, la jalousie, la cupidité, la colère, l’indécision et l’indifférence. Les balinais parle d’embellir l’âme et le sourire par ce geste.

Le mariage

Généralement les Balinais sont très libres et n’ont pas de restrictions avant le mariage. Symboliquement, le mariage purifie l’acte sexuel, célébré bien après sa consommation.

La crémation

Cette cérémonie se fait par la force purificatrice de l’eau et du feu. C’est un devoir essentiel envers les parents défunts. Cela permet de libérer l’âme par la destruction de l’enveloppe charnelle qui l’emprisonne.

Chez Balitowel ces rites nous fascinent… Et vous ?